Les News du LAB décembre 2011

Imprimer

Cliquez ici pour obtenir la Newsletter imprimable

L'assurance vie dans la tempête

jcchaboseau_w100Collecte brute en baisse, hausse des prestations, effondrement de la collecte nette, diminution des rendements des fonds euros, doute sur la promesse de capitaux garantis ...
Des "politiques" tiraillées entre un besoin de ressources immédiat et la tentation de la fiscalité  d'une part, la nécessité de financer une économie (une dette...)  dont l'assureur est un contributeur essentiel d'autre part ... Les ombres menaçantes de Solvabilité II et de CEIOPS réunies, sur fond de taux d'intérêt imprévisibles ...  

Autant de motifs pour s'interroger sur ce qui reste encore et subsistera bientôt du placement préféré des Français .
La période difficile que nous traversons relègue à l'arrière-plan des faits et des convictions qui étaient partagés par tous il y a peu ; l'augmentation continue de la longévité de la population, les besoins croissants de financement des retraites, les caractéristiques incomparables du contrat dans son aspect civil, entre autres, fondaient une confiance dans l'assurance-vie qui paraissait inaltérable.
Ont-ils disparus ces "fondamentaux" ? Non, mais ils ne pèsent plus face à l'urgence et à l'inquiétude qui s'étendent. Confiance, mot-clé, sentiment et pas raison, qui aujourd'hui se dérobe, d'autant plus que la Peur fait vendre ... Fait vendre du moins les médias, mais pas l'assurance.
Est-ce à dire que ces craintes ne sont pas légitimes et étayées par des réalités ? Sûrement pas, d'autant que le danger vient aussi de là où on ne l'attend pas : quel sera dans l'avenir, pour ne prendre que cet exemple, l'impact des réseaux sociaux  en cas de tempête comme de beau temps d'ailleurs ? Sur les réseaux de distribution, sur les modèles de vente, sur les offres ? Marginal ou profond ? Les périodes comme celle que nous traversons rendent encore plus difficile de distinguer les évolutions de fond, toutes les énergies étant mobilisées, à juste titre, pour faire face au moment présent.
Ce qui distingue essentiellement  l'intelligence de la volonté, dit-on, est que la première est pessimiste et la seconde optimiste.
Alors soyons volontaires, volontaires avant tout et aussi intelligents, sachons faire la différence entre les vraies et les fausses valeurs, identifier les véritables enjeux, faire la part  du court terme et du long terme, avoir le courage de prendre les mesures appropriées et gardons la confiance dans notre métier car si nous la perdons, il est douteux que nos réseaux et nos clients la conserve.
Sécurité, liquidité, rendement, adaptabilité à des besoins évolutifs, perspective à long terme ... Pris séparément on peut  probablement trouver  l'équivalent mais quel autre placement présente une telle combinaison d'avantages pour les épargnants ?
C'est à nous qu'il appartient de faire face et d'en convaincre nos clients.

Jean-Claude CHABOSEAU,
Directeur des Partenariats Individuels et Grand Public  - CNP Assurances ; Membre du Comité Stratégique du LAB

Développement des Compétences

Connaître les Aspects Juridiques
du Marketing Direct Multicanal
dans l'Assurance


jeudi 15 décembre

Matinée Conférence

Crise et Gestion de Patrimoine
Piloter l'activité dans la tourmente

mercredi 14 décembre

Une nouvelle rubrique dans la news-letter du LAB : Devoir de Mémoire

Cette nouvelle rubrique alimentera régulièrement la e-letter. Son objectif est de mettre en lumière des réflexions et retours d'expériences à propos de choix stratégiques ou de méthodes utilisées dans la profession et dont les résultats se sont révélés souvent forts contestables.

Devoir de Mémoire

Intéressant l'article de La Tribune de l'Assurance de novembre 2011 sous l'excellente signature de Romain Beausoleil ! Très intéressant ! Son titre fixe déjà le cadre de l'étude :
"l'assurbanque, faut-il encore y croire ?"
Ce panorama documenté des tentatives des assureurs montre que si certains s'accrochent encore à l'idée, d'autres ont déjà renoncé. Il faut aussi citer ceux qui ont révisé leur stratégie (parfois plusieurs fois) pour mieux coller à la réalité, sinon aux résultats.
Les trois leaders recouvrent des situations bien différentes et dans aucun des cas une réelle réussite en matière de développement organique :
-   AXA Banque doit en grande partie sa situation à la croissance externe (rachat de la Banque Directe)
-   Groupama, malgré de puissants investissements, s'est vite résolu à recentrer son développement sur le crédit, avec un vrai problème de rentabilité qui devra être résolu rapidement compte-tenu des difficultés financières du groupe
-   Allianz : 240 .000 clients annoncés ; c'est-à-dire l'équivalent de l'année de démarrage où le réseau Assurfinance avait produit l'essentiel des nouveaux comptes ! Pour cet acteur aussi, changement de stratégie. Pire, il s'agit d'un changement de positionnement stratégique car on parle maintenant de banque patrimoniale.

En me replongeant dans mes notes et souvenirs du début des années 2000, il me revient qu'interrogé sur l'avenir de ce que l'on appelait alors l'Assurfinance", j'indiquais que :
-   le métier de la Banque n'est pas celui de l'assurance
-   l'Assurance n'a ni la proximité, ni la fréquence de contact des clients de la banque
-   en matière d'argent, l'assurance ne bénéficie guère du Top of Mind qui profite aux banquiers
-   les réseaux d'assurance ont déjà beaucoup de mal à digérer l'ensemble de leur gamme de produits qui change sans cesse, sans compter les obligations règlementaires mis à leur charge par le législateur
-   etc.
Il était plus facile de céder aux sirènes des grands consultants qui prônaient l'exploitation massive des "pipes" (prononcer païp's en anglais !), c'est-à-dire faire passer un maximum d'offres de toutes sortes par chaque canal existant.
Il aurait sans doute été préférable d'analyser complètement la situation, notamment les forces et faiblesses, les risques et opportunités. On se demande pourquoi les étudiants  (y compris à l'ENASS) passent une grande partie de leurs TD à faire des SWOT si personne ne s'en sert dans la vie professionnelle !
Christian PARMENTIER - Fondateur du LAB

CALENDRIER : décembre - janvier

- 14 décembre : Crise et Gestion de Patrimoine
- 15 décembre : Connaître les Aspects Juridiques du Marketing Direct Multicanal dans l'Assurance

- 17 janvier : Crise de Confiance envers les institutions financières
- 24 janvier : Les armes de la lutte anti-fraude dans la perspective de Solvabilité II

Consultez l'agenda du LAB sur le site http://www.cerclelab.com/ pour connaître toutes les manifestations

Etiez-vous à New York le 6 novembre dernier ?

L'assurance et le marathon font plutôt bon ménage et les assureurs viennent régulièrement grossir les rangs des participants des courses les plus prestigieuses de la planète. Il faut dire que dans les deux cas, il s'agit d'activités s'inscrivant dans la durée, nécessitant un bon entraînement et un certain goût pour l'effort.
Cela a vraisemblablement encore été le cas le dimanche 6 novembre dernier pour le marathon de New York City.
Le LAB a déjà repéré quelques coureurs du monde de l'assurance parmi la foule des 47.500 coureurs. Nous avons même des photos !
photo_marathon_ny_2011
L'idée nous est donc venue d'établir, pour la première fois et en toute convivialité et sportivité, le palmarès des "assureurs français" pour cette compétition.
Le classement final sera publié dans une de nos prochaines éditions de la Newsletter et la récompense, pour tous ceux qui nous auront répondu, se matérialisera dans l'admiration - fort légitime d'ailleurs, qu'ils auront su créer auprès des lecteurs de la Newsletter du LAB, mais aussi, pour les 3 les mieux classés, d'une invitation gratuite pour une prochaine manifestation du LAB !
Si vous voulez faire partie de ce premier classement - inédit dans la profession, merci de nous envoyer à l'adresse suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. :
-   vos nom et prénom
-   votre temps officiel
-   votre numéro de dossard

Pour finir sur un clin d'oeil, précisons que si le marathon est bel et bien un sport, la pratique de l'assurance, surtout ces derniers temps se révèle elle aussi parfois... sportive !

NB : Sur les photos publiées, vous y retrouverez, dans l'ordre alphabétique :
Renaud Desvignes - Natixis Assurances
Henri Laurent - Swiss Life
Christian Ruetsch - LAB
Xavier Vankeerberghen - ex Solly Azar

LA VIE DES CLUBS : prochaines réunions

- Club des Directeurs Marketing : 13 décembre
          Thème : Etre à la fois concurrents et alliés
- Comité Stratégique : 12 janvier 2012
          Thème : La longévité et le risque sans aléa
- Club Prospective et Initiatives Santé : 20 janvier
          Thème : Le lien entre santé et dépendance
- Centre Innovation : 24 janvier
          Thème : Les techniques d'innovation en entreprise
- Club Juridique : 25 janvier
          Thème : Décret IOBSP et Projet de recommandations du traitement des réclamations clients
- Club e-assurance : 30 janvier
          Thème : Technologies mobiles, la montée en puissance des contenus et des réseaux sociaux

Voir les conditions de participation en cliquant ici

BUZZ Newsletter du LAB

Vous recevez régulièrement la Newsletter du LAB. Ce n'est malheureusement pas le cas de certains de vos collègues ou collaborateurs. Alors n'hésitez pas à la leur transmettre.
Ils pourront ensuite s'enregistrer en cliquant ici, ou en se connectant sur le site www.cerclelab.com ou encore en nous écrivant Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
pour recevoir régulièrement les actualités du LAB.

Les Partenaires

Le LAB

20 rue Drouot 
75009 Paris 
Métro : Richelieu Drouot (ligne 8 ou 9) ou Le Peletier (ligne 7)
Email : contact@cerclelab.com
Tel : 01 44 83 99 68
Plus d'information