Syndication Derniers articles

La loi de santé : que reste-t-il ? Marie-Sophie Houis Valletoux

Alors que la Stratégie Nationale de Santé affichait de beaux principes, unanimement partagés (meilleure information, prise en charge plus fluide, délais de consultation plus brefs, remboursement des soins simplifié), la loi de Santé qui devrait être examinée par le Parlement en Avril voire en Mai 2015 est loin de répondre aux attentes des acteurs du monde de la Santé.

Pour désamorcer les conflits engendrés par ce projet de loi, 4 groupes de travail viennent d'être annoncés par la Ministre.
Que va-t-il rester de la politique de santé du gouvernement ?

On peut légitimement s'interroger sur ce que sera l'impact de cette loi sur l'activité des organismes complémentaires santé alors qu'ils sont déjà assujettis à des contraintes réglementaires de plus en plus fortes.

- Comment les complémentaires s'organisent-elles face à la perspective d'une généralisation du tiers-payant qui par ailleurs n'est pas obligatoire pour les médecins ?
- L'Open data est-il devenu un « close data » alors même qu'on espérait une perspective possible d'ouverture ?
- L'accent mis sur l'innovation et la prévention n'est-il qu'un miroir aux alouettes ?

La Conférence du 31 mars 2015 organisée par le LAB vous propose de décrypter les principales dispositions de la loi de Santé en mettant en avant les enjeux pour les différents acteurs avec un focus tout particulier sur les conséquences en termes d'activité, de productivité et de développement des complémentaires santé.

...
Lectures : 1158
Noter cet article
0 votes

Application de la loi Hamon en Auto et MRH

Matinale du Laboratoire Assurance Banque du mardi 24 mars 2015

Depuis le 1er janvier 2015, de nouvelles dispositions en matière de résiliation des contrats d'assurances sont entrées en application. Dans un domaine, l'assurance Automobile et la MRH, où la concurrence est déjà forte, le législateur facilite la résiliation des contrats par l'assuré.
Cette loi dont le but est la protection du consommateur complète les dispositions antérieures en prévoyant une résiliation infra-annuelle. Et ce nouveau dispositif se caractérise par des formalités allégées qui offrent plus de facilités au consommateur.
La mise en œuvre de ce nouveau mécanisme amène les assureurs à se poser de nombreuses questions :

• Comment appliquer concrètement les nouvelles dispositions ?
• Certains de leurs aspects (difficulté de preuve, notion de support durable...) ne vont-ils pas générer d'avantage de litiges ?
• Quelle sera l'importance du « churn » induit par cette facilité de résiliation ?
• Comment les comparateurs vont-ils intégrer ces nouvelles dispositions ?
• Ces dispositions vont-elles avoir un impact sur les coûts et donc sur les tarifs ?
• Comment préparer et accompagner les réseaux de distribution ?

Pour tenter de répondre à ces questions, le LAB organise le 24 mars une matinale au cours de laquelle interviendront :

- Alain Curtet, Secrétariat Général COVEA - Direction Juridique Groupe
- Diane Larramendy, Directrice Générale - Le Lynx
- Gilles Gosson, Directeur Technique - AssurOneGroup

...
Mots clés : loi Hamon, résiliation
Lectures : 1092
Noter cet article
0 votes

Réglementation de l'épargne

De la conception à la distribution, quelle place pour l'innovation ?

Matinale du Laboratoire Assurance Banque : jeudi 19 mars 2015

Les nouvelles directives européennes sur les marchés de l'épargne, de la retraite, de la gestion d'actifs (Mifid 2, PRIPs, Solvabilité 2, DIA2 ...) sont appelées a fortement impacter la conception et la distribution des offres, la gestion et la protection des avoirs.

Dans ce contexte, la mise en place de nouveaux process de conformité s'imposent aux différents acteurs :

- Quelle zone de créativité possible pour de nouvelles solutions d'épargne aux besoins actuels et futurs des clients ? Quelle place laissée à l'innovation ?
- Peut-on anticiper sur les évolutions règlementaires à venir ?
- Et plus globalement, quelle interaction entre les différentes strates de la réglementation ?

...
Lectures : 1400
Noter cet article
0 votes

Les métiers de l'assurance à l'ère numérique

OBSERVATOIRE DE L'EVOLUTION DES METIERS DE L'ASSURANCE

Dans la continuité du Baromètre prospectif 2014, l'Observatoire a présenté le mardi 28 octobre, à la Maison de l'assurance, une étude plus approfondie sur l'impact du digital dans les métiers de l'assurance et intitulée :

Les métiers de l'assurance à l'ère du numérique...

La "digitalisation" des entreprises d'assurances est désormais une réalité largement partagée. Cette mutation à l'oeuvre, qui irrigue l'ensemble du secteur, trouve principalement son point de départ dans les ruptures sociétales et technologiques qui en constituent le terreau. Mais au-delà des offres innovantes d'assurances et de services, quelles conséquences sur l'activité productive, les choix d'organisation, le quotidien des salariés, la relation assureur/assuré ?

Quelles que soient les réponses à ces questions, force est de constater que les métiers se modernisent davantage par le contexte d'internet et des outils de communication utilisés, qui fixent les contours d'une nouvelle agora ou "place publique", que par une réelle évolution de leurs finalités. Certes, de nouveaux métiers ne manqueront pas d'apparaître, mais ils seront vraisemblablement en nombre limité.

...
Lectures : 1770
Noter cet article
0 votes

Distribution alternative - Nouvelles formes de distribution

Concurrence ou complémentarité ?

Matinée conférence du Laboratoire Assurance Banque : 17 mars 2015

Même si l'apparition du Direct dans la distribution de l'assurance donnait à penser la disparition des grands réseaux physiques (agents, courtiers et salariés), c'est en fait une réelle complémentarité qui s'est installée avec le développement de l'omni canal dans un monde toujours plus digital. Mais au-delà de ces modes de distribution bien connus, il en existe d'autres, qualifiés d'alternatifs qui pourraient dans l'avenir rencontrer davantage les faveurs du consommateur.

A cet égard, l'importance croissante de la valeur de la marque dans les transactions en ligne pourrait augurer du développement de solutions d'assurance intégrées dans les offres de produits ou services (automobile, grande distribution, FAI et grands opérateurs de la Toile : GAFA notamment).

"A l'heure du digital, ces formes de distribution dites alternatives sont-elles amenées à croître ? A devenir des relais de croissance pour la distribution physique ? Ne constituent-elles qu'une offre alternative, complémentaire des offres traditionnelles ? "

...
Lectures : 1275
Noter cet article
0 votes

Les Partenaires

Le LAB

20 rue Drouot 
75009 Paris 
Métro : Richelieu Drouot (ligne 8 ou 9) ou Le Peletier (ligne 7)
Email : contact@cerclelab.com
Tel : 01 44 83 99 68
Plus d'information