Syndication Derniers articles

L'innovation collaborative par AG2R LA MONDIALE

Damien de Bloteau, Responsable Innovation, AG2R La Mondiale, revient sur la démarche d'innovation participative mise en place au sein de son entreprise.

AG2R LA MONDIALE, a initié en 2008 et déployé à l’ensemble des 7000 collaborateurs en 2009 sa démarche d’innovation participative interne.

Retour sur les grandes étapes de ce projet collaboratif !

La construction de la démarche

En 2008, AG2R et La Mondiale se rapprochent pour construire le Groupe AG2R LA MONDIALE, aujourd’hui leader de l'assurance de protection sociale et patrimoniale en France. Le groupe se dote alors d’une direction de l’innovation dont la mission vise notamment à développer la création de nouveaux projets et à mettre en place une culture de l’innovation auprès de l’ensemble des 7000 salariés.

Convaincu que nous aurons plus d’idées à plusieurs, il se dégage très rapidement l’opportunité de proposer une démarche participative où l’ensemble des collaborateurs pourrait participer activement à la réussite du projet. La rencontre avec Innov’Acteurs, association dont l’objet est de réunir les entreprises qui ont mis en place une démarche d’innovation participative, va permettre de construire ce projet. Des échanges avec d’autres assureurs mais aussi des grands noms de la banque ou de l’industrie (Société Générale, Michelin, Air France Industries,…) nous permettent également d’esquisser les grandes lignes de notre future démarche interne.

Un essai transformé

Afin de valider nos orientations avant un éventuel déploiement, nous organisons un test sur le dernier trimestre 2008 sur 160 personnes réparties dans 2 directions.

Avec 32% de participation et 31% d’idées validées, ce test nous permet de valider les 2 axes majeurs inhérents à la réussite d’un tel projet :
1/ Avoir des idées
2/ Être capable de traiter les idées et mettre en oeuvre les meilleures


Pour l’obtention des idées, le test nous enseigne que 90% des idées ont été émises le 1er mois…. Une démarche ouverte toute l’année risque de s’essouffler très vite.

Pour notre capacité à traiter des idées, nous nous apercevons que notre process de traitement instauré pour le test (un premier comité de sélection des idées par métier puis un second comité Innovation Participative transversal dont le rôle est de valider les idées) est trop lourd en vue d’un déploiement pour le Groupe. Il nous faut donc réfléchir à un process le plus court possible et le plus efficace.


Ce test nous permet donc d’esquisser l’originalité de notre démarche :
1/ une démarche ouverte seulement 2 mois par an : Mars et Septembre
2/ un process de traitement extrêmement court où chaque idée émise est traitée directement par la personne concernée par la mise en œuvre de l’idée !

Le process de traitement de l’idée relie donc directement l’auteur de l’idée à l’interlocuteur en charge de l’analyse de cette idée. Le manager de l’auteur est donc exclu du process et donc du traitement de l’idée. C’est dans cette philosophie que le site Extranet sera construit : chaque participant est un internaute, sans aucun lien (transversal ou managérial) avec les autres internautes. Dans le cadre de notre démarche d’innovation participative, le salarié est considéré comme un émetteur d’idées, qui a la possibilité de commenter toutes les idées qu’il souhaite et qui peut aussi voter pour d’autres idées que les siennes.

...
Mots clés : Aucun mot clé
Lectures : 149313
Noter cet article

Quizz LTA - LAB

Le rôle social et sociétal de l'Assurance en France


La Tribune de l'Assurance et le LAB vous proposent un quizz sur le rôle social et sociétal de l'Assurance, thème abordé lors du Colloque du LAB les 2 et 3 octobre prochain.
Donnez-nous votre avis en répondant simplement aux quelques questions en cliquant sur ce lien .

Merci par avance pour votre participation !

Mots clés : rôle social
Lectures : 34714
Noter cet article

Quelles entreprises pour la Génération Y ?

Les entreprises se trouvent face à une nouvelle génération de collaborateurs qui ont à la fois des attentes et des modes de fonctionnement différents de ses devancières. Elle interagit avec son environnement via les nouveaux canaux qui lui sont offerts, une donne que les entreprises vont devoir intégrer. Et pour cela, elle devront muter, lâcher prise sur certains points clés et se réinventer pour exister toujours demain.

La question de la méthode, pour des organisations très structurées est un défi.

Telle sera la thématique qu'abordera lors du Colloque Prospective 2012 du LAB, le 3 Octobre au matin, Emmanuel Mignot, Président fondateur de TELETECH International, un des premiers groupes de centres d'appels externalisés, spécialiste des dossiers à forte valeur ajoutée (550 collaborateurs, 5 plates-formes, 15M€ de chiffre d'affaires).

Emmanuel est aussi – avant tout – un spécialiste reconnu de la relation client qui, après avoir participé à la publication du Livre Blanc de la Relation Client en 2007, a lancé dans la foulée www.cherclient.com, le wiki de la relation client ; puis l’année suivante une WebTV, www.cherclient.tv proposant interviews, débats et, depuis 2010, une tribune collective réunissant les blogueurs influents du secteur.

En 2001, www.cherclient.com a totalisé plus de 2,8 millions de visites !

Mots clés : Aucun mot clé
Lectures : 62933
Noter cet article

6 (+ 1) blogs à découvrir ou redécouvrir

Avant la publication du livre blanc : Assurance, réseaux sociaux et cloud computing (titre provisoire) lors du Colloque Prospective 2012 en Octobre, découvrez les blogs des 6 blogueurs participant à cet ouvrage collectif :

  • reseaux-sociaux.net/blog, le blog de Jean-François Ruiz, directeur associé de PowerOn et auteur de : Réussir avec les réseaux sociaux.
  • lewebsocial,  le blog d’ Emmanuel Fraysse, directeur web - pôle Industrie d’Infopro Communications (éditeur de L'Argus de L'Assurance) et auteur de : Facebook, Twitter et le web social : les nouvelles opportunités de business.

  • goodmorning-client, le blog d’Emmanuel Mignot, fondateur et président de Teletech International, éditeur du wiki de la Relation Client : CherClient.
  • hervekabla, le blog d’Hervé Kabla, fondateur de Blog Angels et coauteur de Les médias sociaux expliqués à mon boss.
  • bascunana, le blog de Frédéric Bascunana, fondateur de techtoc.tv et CEO de Webcastory
  • conseilsmarketing, le blog de Frédéric Canevet, auteur de plusieurs eBook (en téléchargement gratuit) dont le dernier 100 Conseils pour Réussir sur Internet et Confidences de Community Managers.

Sans oublier le blog du rédacteur de la préface … et de ces lignes : marketingisdead (dernier livre : Les médias sociaux sans bla bla).

 

Mots clés : Aucun mot clé
Lectures : 10816
Noter cet article

Assurance, réseaux sociaux et cloud computing

Les nouvelles technologies – et plus particulièrement le web social – ont profondément modifié la relation des clients aux marques, et des assurés ou sociétaires à leurs compagnies d’assurances, en leur permettant de dialoguer aisément entre eux, comme l’annonçait dès 1999, la première thèse du célèbre Cluetrain Manifesto : « Les marchés sont des conversations ».

Aujourd’hui, il n’est plus une entreprise pour nier la puissance de ces nouveaux formats communicationnels et/ou refuser d’engager des discussions (parfois encore timides) avec les internautes : qu’elles négligent d’ouvrir leur propre page Facebook, et d’autres le feront pour elles … et parfois à leurs dépens !

Mais le web social ne se limite pas à de sympathiques et futiles conversations de Café du Commerce, où de gentils internautes s’en viennent déclarer : « Je t’aime » à de gentilles marques dans l’espoir de gagner un superbe gadget – même si les annonceurs usent et abusent de ces concours de recrutement !

Les gens qui échangent sur les médias sociaux – au sens large : des forums à Twitter et Foursquare, en passant par la blogosphère, les commentaires des médias en ligne et bien sûr, l’incontournable Facebook –, évoquent en vrac l’augmentation de leurs primes d’assurance, les enjeux des prochaines élections, les problèmes de scolarisation de leurs enfants et montrent leurs dernières photos de vacances.

Ces gens donc, pourquoi changeraient-ils soudain du tout au tout, passé la porte d’entrée de leur entreprise : « De même que dans les marchés en réseau, les personnes se parlent directement à l'intérieur de l'entreprise », continue ainsi le Cluetrain Manifesto – 42ème thèse !

Dommage que beaucoup dirigeants ne connaissent du manifeste que les premières lignes – pour ne pas dire, juste la première ; car ils passent à côté des thèses #51 et #52, plutôt décapantes : « Le management du style commander-et-contrôler vient de et renforce la bureaucratie, la lutte du pouvoir et une culture globale de la paranoïa » ; et : « La paranoïa tue le dialogue. C'est son but. Mais le manque de dialogue peut tuer une entreprise ».

Les enjeux deviennent les mêmes, tant en interne qu’en externe : passer d’une communication verticale, d’un management hiérarchique, à une communication horizontale … et à d’autres types de management : mais là, beaucoup reste à inventer.

Notamment dans les entreprises très hiérarchisées, bien sûr, mais également dans celles qui disposent d’une force de vente très disséminée et parfois très loin du siège … comme par exemple, les compagnies d’assurances : quoi de plus naturel pour tel ou tel conseiller du Sud ou de l’Est de la France, de dialoguer avec ses amis … mais aussi ses clients … voire d’ouvrir une page Facebook pour mieux développer son portefeuille.

Les limites deviennent ténues entre vie privée et vie professionnelle, ou plutôt entre pratiques privées et pratiques professionnelles, et elles vont encore s’amenuiser avec l’arrivée massive des jeunes de la Génération Y dans les entreprises ; des jeunes qui non seulement ont remplacé les mails à leurs amis par des messages sur Facebook mais manient avec aisance tous les outils du cloud computing – la fameuse informatique dans les nuages !

Des jeunes qui après avoir utilisé pendant des années toute la palette des outils Google pour travailler en groupes avec les étudiants de leurs promotions trouveront tout naturel de procéder pareillement en entreprise, quitte à bypasser la DSI pour gagner en souplesse et en efficacité ; et pourquoi leur imposer d’en revenir aux vieilles méthodes, si celles-ci fonctionnent mieux ?

La compagnie d’assurances de demain se construit aujourd’hui – mais souvent de manière très empirique ! Quelle sera-t-elle, cette compagnie, façonnée à la mesure des réseaux sociaux et du cloud computing, par les « digital natives » … et les assurés d’aujourd’hui ?

Telle est la question que le Laboratoire Assurance Banque a posée à 6 blogueurs qui font autorité, spécialistes des Réseaux Sociaux, et 5 professionnels de l’assurance, en préparation du Colloque Prospective 2012 : leurs réponses feront l'objet d'un livre blanc, de présentations et tables rondes lors de la seconde matinée du colloque, le 3 Octobre.

Nous en publierons également de larges extraits dans le nouveau blog du LAB.

Mots clés : Aucun mot clé
Lectures : 10832
Noter cet article

Les Partenaires

Le LAB

20 rue Drouot 
75009 Paris 
Métro : Richelieu Drouot (ligne 8 ou 9) ou Le Peletier (ligne 7)
Email : contact@cerclelab.com
Tel : 01 44 83 99 68
Plus d'information